Cérémonie de renaissance
Article mis en ligne le 3 avril 2017
dernière modification le 3 août 2021

par Mestre Ulysse

Beaucoup de soumises ont eu des expériences, des vies parfois difficiles. Chagrin d’amour, abandon, abus… la liste est longue. Elles sont en quête d’absolu, de perfection, elles se sont données totalement et ont eu des déceptions qui les ont blessées. Certaines fument, ont pris de la drogue, ont un surpoids. Je les fais arrêter, découvrir une alimentation saine, leur donne de bonnes habitudes de vie pour rééquilibrer le corps et l’esprit. Leur apprend à redécouvrir leur corps, leurs émotions, à les gérer, à revivre et à redécouvrir les plaisirs simples de la vie.

Le Maître les informe sur les droits et devoirs de la soumise, du Maître. Il explique la frontière entre BDSM   psychologique et abus, il les écoute, les aide à analyser leurs relations antérieures et à repartir sur des bases saines.

Contrairement à la cérémonie d’initiation, d’allégeance, des vœux de novice ou de soumise, de purification… qui sont initiées par le Maître, cette cérémonie se fait à la demande de la soumise ou novice.

Lorsque la soumise ou la novice a suffisamment évoluée et ce sens revivre, elle peut demander au Maître de vivre la cérémonie du Phoenix ou de renaissance. Elle renaît symboliquement comme le Phoenix renaît de ses cendres.

La cérémonie du Phoenix

La cérémonie se passe en extérieur de nuit à la lueur d’un feu de bois.
Il y a deux cercles de pierre reliés par 4 allées alignées sur les points cardinaux.
Le feux central est dans le plus petit cercle, au centre.

Après une cérémonie rituelle au Penclion, la soumise se rend au feu.

  • Elle se tient devant le feu du côté ouest et jette ses vêtements qui symbolise sa mue, elle quitte son ancienne enveloppe et son ancienne vie.
  • Maintenant nue, elle va du côté nord du feu et y jette un objet symbolique de son ancienne vie et fait un vœu et énumère ses malheurs qu’elle jette au feu symboliquement.
  • Elle se rend à l’ouest du feu et met de nouveaux vêtements choisis par le Maître, remercie pour sa renaissance, énumère ses réussites et remercie la force de vie de la nature.
  • Elle se rend au sud du feu, elle énumère ses rêves, ses objectifs de vie, elle fait un vœu et rejoint le Maître,

Il s’ensuit une soirée de fête et de réjouissance, musique, repas, boisson, câlins…
C’est la fête !