La Soubrette
Article mis en ligne le 16 mars 2015
dernière modification le 22 avril 2021

par Mestre Ulysse

Il faut distinguer la soubrette par vocation, une soumise qui aime servir et qui se dévoue corps et âme pour offrir un service parfait à son Maître et la Soubrette par jeux.

 La soubrette : Bonne à tout faire

La soubrette est une «  bonne à tout faire  », elle obéit aux ordres de propriétaire. Souvent la soubrette porte un bâillon boule et est privée de parole et de volonté propre. La soubrette est chargée de toutes les tâches ménagères de la maison, y compris la cuisine, parfois les courses… Bien sûr, elle sert également sexuellement selon les envies de son propriétaire. Elle a un uniforme noir et blanc, avec un tablier orné de dentelle, une coiffe, des bas résille, des hauts talons.

 La soubrette, jeux Bdsm   et sexuel

Ce jeu met en scène un fantasme très répandu chez les femmes libertines ou soumises. De nombreux couples adorent ce jeu ou la femme est offerte à plusieurs hommes.

Dans la réalité, il est interdit de profiter d’une position sociale dominante sur ses subordonnés… Ce fantasme fétichiste (accessoires et lingerie) mène à une situation de domination soumission avec ou sans sévices selon le scénario. La soubrette est restée dans l’imaginaire collectif une servante sexy, délurée prête à tout pour satisfaire ses Maîtres…

Le jeu de la soubrette nous fait entrer dans les mœurs bourgeoises du XIX ou du début du XXᵉ siècle ou les domestiques avaient un uniforme et où le patron avait un pouvoir énorme impensable aujourd’hui…

 La tenue :

  • Classique : Jupe noire, corsage blanc, petit tablier blanc, petite coiffe blanche, talons hauts.
  • Sexy, nue sous le tablier avec bas résille et coiffe, seins nus.
  • Sexy, Porte-jarretelles, tablier, coiffe, bas résille, talons hauts
  • Nue avec juste une coiffe ou un microtablier.

 Accessoires :

  • Torchon, plumeau, plateau apéro avec boisson, nourriture, seins nus sur le plateau
  • Pinces à seins, chaînes et autres accessoires BDSM

 Le Jeu

La servante sous les ordres du patron sert les invités.
Elle montre ses formes, ses seins, ses fesses par des positions toujours suggestives et provocantes.

Elle peut servir, faire le ménage dans des positions obscènes, servir l’apéro, le repas…

Elle va recevoir des caresses et des mains vont s’égarer sous la jupe, sur les fesses, aux seins… Elle aura des positions d’attente provocante ou obscène, orifices en évidence, elle fera des fellations aux invités a genou pendant l’apéro ou sous la table pendant le repas et/ou sera dessert sur la table, couverte de chantilly, de glace, de chocolat que des langues avides vont venir chercher…

Dans tous les cas, elle est aux ordres de son patron qui lui demandera peut-être de se surpasser pour satisfaire les invités !

 Variantes

Le jeu peut être complété par le jeu du repas ou chaque convive prend une collation sur la soubrette en essayant de la faire bouger par des attouchements, masturbations, pénétrations. Chaque convive ayant des habiletés différentes, ce jeu devient vite très intense pour la soubrette !

Le jeu peut aussi avoir des aspects plus BDSM en y ajoutant des punitions diverses suites à des fautes provoquées…

Une manière excitante de servir le thé.

Les sachets de thé peuvent être fixés à des pinces à sein.
La soubrette se penche, trempe les sachets dans les tasses le temps que cela infuse. Les seins sont donc sous le nez de la personne servie, la soubrette doit être penchée en avant croupe cambrée, jambe légèrement écartée pour que la vue sur son anus et vulve soit parfaite.