Le donjon
Article mis en ligne le 18 janvier 2017
dernière modification le 3 août 2021

par Mestre Ulysse

Le Donjon est un lieu plein de mystères…

Par sa décoration, son ambiance, ses règles, il augmente considérablement le plaisir de la soumise, de l’esclave qui en franchissant sa porte devient une autre et laisse sa vie ordinaire derrière elle.

Le donjon est le lieu où le Maître éduque et pratique le Bdsm   avec la soumise. C’est aussi un lieu solennel, un temple du plaisir ou se tiennent les rites et cérémonies BDSM. 

Un donjon doit offrir une grande diversité de situations à vivre, d’expérimentations à faire, d’apprentissages à acquérir. Il doit offrir une bonne hygiène et une sécurité maximale.

 Aménager un Donjon

Aménager un donjon coûte cher, il faut de l’espace, car les meubles et accessoires BDSM sont volumineux. Il doit avoir un style, une décoration mystérieuse, intrigante, effrayante et modulaire pour le métamorphoser en fonction des jeux et pratiques.

Il faut une multitude d’accessoires BDSM et de meubles BDSM… Croix de Saint-André, carcan, banc de fessée, menottes, fouets de longueurs et matières différentes, table de torture… tous des accessoires très coûteux.

 Les types de donjon

Le donjon, en fonction des pratiques du Maître, est équipé de manière très différente selon les jeux Bdsm pratiqués.

  • Certains donjons ont des fauteuils de gynéco avec les instruments pour des jeux de docteur.
  • Pour les jeux de chienne, on peut trouver des niches, des enclos…
  • Pour des jeux élève / prof, une salle de classe peu être aménagée avec tableau noir, table et chaise d’écolier…
  • Les adeptes de Bdsm extrêmes peuvent avoir des donjons qui ressemblent à des salles de torture.
  • Les amateurs de bondage   ont un portail de bondage, un rail et treuil de suspension, des anneaux, des cordes…
  • Presque tous les donjons ont un banc de fessée
  • La cage est courante en Bdsm, cela va de la cage de chien métallique à un lit cage. Plus rarement, il y a un ou des cachots.
  • L’antiquité et l’époque médiévale nous offrent toute une gamme de cep, carcan, pilori et autres instruments d’humiliation   et de contrainte
  • Le cheval de bois est aussi un grand classique de l’époque médiévale mais plus rare en donjon.
  • Et je peux continuer ainsi à l’infini

Le donjon est souvent l’illustration de la philosophie et la sophistication du Maître, de son degré de connaissance et le respect qu’il portera à la soumise.

  Le Donjon et la sécurité et l’hygiène

Dans un donjon, tout doit être étudié pour être sécuritaire et non blessant. Une soumise peut avoir ses forces décuplées sous l’effet de l’intensité de son ressenti lors des séances et avec du matériel bas de gamme qui peut casser à la moindre contrainte forte le danger de blessure est Réel. Il ne faut pas lésiner sur la qualité du matériel utilisé.

De nombreux donjons ont étés aménagés dans des garages où des sous-sols, avec du matériel bricolé, souvent peu sécuritaire, voire dangereux. J’ai vu des instruments faits de bric et de broc avec des surfaces coupantes, de la boulonnerie apparente et blessantes, des fixations de bondage qui cèdent… des échardes sur les objets en bois, des boulons non protégés, des soudures mal meulées qui peuvent blesser, des matériaux fragiles et cassant…

Certains matériaux sont difficiles à nettoyer, à désinfecter. Certains mousquetons peu sécuritaires sont blessants, difficile à dégrafer rapidement et je peux continuer à l’infini...

Exemple, les objets en bois :

Le bois peut devenir un nid à microbes, difficile à nettoyer (pinces à linge par exemple) Les objets en bois doivent donc avoir un traitement pour empêcher les proliférations de microbes divers et faciliter leur nettoyage non toxique, car des muqueuses fragiles vont être à son contact.

Et c’est ainsi pour tout le reste, métal, cuir, cordes…

L’hygiène

  • Il doit y avoir des toilettes, de quoi se laver.
  • Il doit y avoir également une trousse de premiers secours en cas de petit bobo et des produits de désinfection pour godes et autres jouets sexuels.
  • Idéalement chaque soumise doit avoir ses propres jouets sexuels et si elle les partage, ils doivent être utilisés avec des condoms et désinfectés ensuite.
  • Les draps, tapis, couvertures doivent être aussi désinfectés après chaque séance surtout si la soumise est fontaine.